Mot du président honoraire


PhiloJeunes / dimanche, février 25th, 2018

Monsieur Claude Béland, président du Centre International PhiloJeunes

C’est par l’éducation qu’aux temps anciens, profitant de sa capacité de réfléchir et de raisonner qu’un animal apte à réfléchir devint humain. S’éveillaient alors l’amour de la sagesse et la quête de la connaissance, la recherche de la vérité, du sens de la vie afin d’assurer du bonheur pour tous. Naissait l’amour de l’éducation au savoir-être et au savoir-vivre ensemble. Naissait la philosophie. Mais, récemment, l’amour du savoir-être céda le pas à l’amour du savoir-faire. La liberté, l’égalité et la fraternité recherchées par l’éducation au savoir-vivre ensemble sont remplacées par une montée de l’individualisme, des inégalités, des conflits et de guerres continuelles. En conséquence, un retour à la réflexion, au raisonnement s’impose. De là l’importance de l’enseignement de la philosophie des jeunes, eux qui sont les héritiers de ce monde à repenser et à bâtir. CLAUDE BÉLAND, AD.E. GOQ